N°379 – De la rage à l’espoir

Aziza est originaire du Souss. Son père est épicier, sa mère femme au foyer.
Elle est bac+4. Elle a 24 ans.
Elle a postulé pour un travail. En sortant de l’entretien, elle a été subitement submergée par un sentiment de rage, de frustration, de désespoir. Elle s’est rendue compte qu’elle ne savait pas répondre aux questions qui lui ont été posées.

Continuer la lecture N°379 – De la rage à l’espoir

Feuilles d’hiver (12, 13 et 14)

12. Annie Ernaux, fine observatrice de la France de la deuxième moitié du XXe siècle, ses moeurs, ses personnages politiques, ses interrogations, ses avancées, ses doutes. En particulier, comment cette écrivaine, l’une des plus populaires, traque la place de la religion dans la société. Elle témoigne : « La religion catholique s’était effacée sans tapage du cadre de la vie. Les familles n’en transmettaient plus la connaissance ni l’usage. En dehors de quelques rites, on n’avait plus besoin d’elle comme signe de respectabilité. Comme si elle avait trop servi, usée par des milliards de prières, de messes et de processions, durant deux millénaires … » Puis sur la relation entre la religion, la femme et le sexe : « L’Église ne terrorisait plus l’imaginaire des adolescents pubères, elle ne réglementait plus les échanges sexuels et le ventre des femmes était sorti de son emprise. En perdant son champ d’action principal, le sexe, elle avait tout perdu. »

Continuer la lecture Feuilles d’hiver (12, 13 et 14)

N°315 – Traduire, mais dans quel but ?

Will Durant (1885-1981) est un historien et philosophe américain mondialement reconnu.
Youssef, participant à Dar MOMKIN, nous a fait découvrir la traduction en arabe d’un de ses livres, L’histoire de la philosophie.
Une bonne raison de se réjouir lorsque l’on sait que très peu d’ouvrages sont traduits en arabe.

Continuer la lecture N°315 – Traduire, mais dans quel but ?