Chiens

Dans le village de Tazarine, province de Zagora, un vieil homme de 80 ans a été lynché à mort par des chiens errants. Comme chacun sait et peut voir, les chiens errants se multiplient dans nos villes et constituent une menace permanente. Le Conseil communal de la ville d’Agadir en a pris conscience et a consacré récemment un budget de 26 millions Dh pour le régler.

Continuer la lecture Chiens

Sacrilèges

Je ne connaissais pas Mohamed Amer Mezian jusqu’à ce que je le découvre dans un entretien donné au journal Le Monde du 22 janvier 2024. Ce philosophe de Columbia University de New York, mentionne avoir découvert une lettre d’un responsable français dans le sud du Vietnam datant du 10 février 1882 qui rapporte une réclamation « d’un mandarin local soutenant qu’un dragon habite dans une mine de charbon qu’entendait exploiter l’autorité coloniale, rendant cette perspective sacrilège. »

Continuer la lecture Sacrilèges

N°444 – Une artiste. Deux diplomates. Une équipe.

Dans la salle MOMKIN de TigMAÏA, notre maison de la culture et des arts d’Agadir.
Une exposition de photographies de l’artiste Aassmaa Akhannouch sous le titre : La maison qui m’habite encore.

Continuer la lecture N°444 – Une artiste. Deux diplomates. Une équipe.

N°438 – N’oublions pas

Il y a exactement dix ans, Connect Institute s’installait dans un appartement de 50 m2 à Agadir. Pour un projet inédit : créer un espace de connexion par le partage des connaissances, particulièrement en faveur des jeunes. Le smartphone ne s’était pas encore installé dans toutes les poches.
Sanaa, fraîchement diplômée, n’avait pas hésité à rejoindre la dynamique naissante en tant que première collaboratrice.

Continuer la lecture N°438 – N’oublions pas

N436 – Deux départs. Un nouveau départ.

Rachida et Nourddine ont été parmi les premiers jeunes qui ont poussé la porte du petit appartement d’Agadir où est né Connect Institute il y a dix ans.
Que de chemin parcouru ! Notre organisation à laquelle ils ont tant donné est aujourd’hui présente dans différentes localités avec des centaines de lauréats.
Tous deux, ils ont appris, géré des centres, accompagné des dizaines de jeunes. Ils ont enrichi et partagé leurs connaissances.

Continuer la lecture N436 – Deux départs. Un nouveau départ.

N°381 – AGADIR CULTURES : 5 jours sur 15

Sans recourir aux services des professionnels de l’événementiel. Mais laisser faire les jeunes.
Sans promotion tapageuse. Mais privilégier le contact direct.
Sans se spécialiser dans une seule discipline culturelle. Mais embrasser le plus grand nombre d’entre elles.

Continuer la lecture N°381 – AGADIR CULTURES : 5 jours sur 15

N°380 – AGADIR CULTURES

D’une vision peuvent naître des idées.
Ces idées peuvent se transformer en projets.
Ces projets peuvent se décliner en actions et programmes.
La vision de Connect Institute est d’accompagner les jeunes pour un avenir meilleur par la culture et l’art.

Continuer la lecture N°380 – AGADIR CULTURES

Il y a vingt cinq ans, un film et des idées !

Un mail de quelqu’un que je ne pensais plus revoir est tombé dans ma boîte e-mail.
Une belle surprise. Un ami s’est souvenu de moi. Cela fait plaisir. Plus que tout. Une relation qui ne se laisse pas abattre par le temps, qui résiste. Pascal, il s’appelle. Il était instituteur à l’école primaire de la mission française à Agadir. Nous jouions au tennis. Nous nous retrouvions en famille. Nos deux enfants étaient amis.

Continuer la lecture Il y a vingt cinq ans, un film et des idées !

Qui cherche trouve !

Un dimanche matin, l’idée me vient de prospecter dans le passé. Répondre à la question toute simple : où suis-je né ? A Agadir, je le sais. Dans le quartier Lbatoir, oui, je le sais aussi. Mais dans quelle maison ?

Je cherche dans mon répertoire le nom de quelqu’un de l’entourage qui a encore l’âge de savoir. Hassan est surpris d’apprendre que cela m’intéresse. 

Continuer la lecture Qui cherche trouve !